Dodaj do ulubionych

Nowe nominacje przez Pani Ashton.

IP: *.82-136-217.adsl-dyn.isp.belgacom.be 15.09.10, 15:19
"J'ai nommé les meilleures personnes pour les emplois adéquats", a assuré Mme Ashton.

Deux Belges figurent dans la première liste des 27 chefs de représentation du futur service diplomatique européen (SEAE), dévoilée mercredi lors d'un point presse de la Haute représentante Catherine Ashton. Il s'agit d'une représentante de la Commission, Dominique Dellicour, et d'un diplomate belge de 25 ans de carrière, Stephane De Loecker.

La première est chef de l'unité gouvernance, droits de l'homme et démocratie à la coopération extérieure de la Commission européenne. Elle obtient le poste de Dakar (Sénégal).Quant à Stephane De Loecker, il fut notamment consul général à New York, ambassadeur à Beyrouth (Liban) et est actuellement ambassadeur itinérant (à Bruxelles) pour l'Asie centrale et le Caucase. Il est pour sa part affecté à Bujumbura (Burundi).Les nominations de 27 chefs de représentation de l'UE sont les premières d'un recrutement plus large pour le futur Service européen d'action extérieur (SEAE), qui ambitionne de devenir le service diplomatique de l'Union basé à Bruxelles et dans quelque 150 délégations à travers le monde.

"J'ai nommé les meilleures personnes pour les emplois adéquats", a assuré Mme Ashton.Un haut diplomate allemand, Markus Ederer, a obtenu le poste convoité d'ambassadeur de l'UE à Pékin, et l'ambassadeur autrichien auprès de l'UE Hans Dietmar Schweisgut est nommé à Tokyo.Cinq Espagnols font partie de cette première salve de nominations des nouveaux ambassadeurs de l'UE, avec trois Français, trois Irlandais, deux Italiens, et deux Néerlandais. Un autre Allemand ira en Papouasie-Nouvelle Guinée. Deux Luxembourgeois font également partie du lot.

Les nouveaux Etats membres de l'UE restent les parents pauvres de cette salve de nomination avec deux Polonais, un Bulgare et un Lituanien.Les services de Mme Ashton ont dû faire le tri parmi quelque 1.000 candidatures pour cette vingtaine de postes, ouverts à des fonctionnaires des institutions européennes, mais aussi pour la première fois à des diplomates issus des chancelleries nationales des 27 Etats de l'UE.

Le nouveau service ne devrait pas être opérationnel avant le 1er décembre, un an après l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui lui a donné le jour.




Obserwuj wątek

Popularne wątki

Nie pamiętasz hasła

lub ?

 

Nie masz jeszcze konta? Zarejestruj się

Nakarm Pajacyka